RINO

Rédigé le 15/03/2021
Photo : Amélie COMPERE


La peinture, le graffiti puis les Rhinocéros, font de Rino un jeune homme plein d'entrain et de passions envers tout ce qu'il entreprend. Tout droit venu de la région Clermontoise, il a su très vite se forger une réputation en Auvergne, le pays des volcans, là où il est principalement actif.

Ce graffeur aime se surmonter pour aller au bout des choses, peu importe l'ampleur du projet!

Amoureux des Rhinocéros depuis plus de 10 ans, cet artiste a su trouver sa "marque de fabrique" pour lier passion du graffiti et amour des rhinocéros au travers d’un art méconnu qu'il ne cesse d'exploiter.

 


Selon lui : "il n'y a pas meilleur art que l'art de rue, pour partager ses idées tout en ayant un impact important"

Quand on se retrouve en face d'œuvres telles que : La Rinoterie, Golden Tower ou encore la Sainte-Manu on réalise de suite qu'il est animé par ce qu'il fait.

Après avoir dirigé le festival de street-art de la ville de Moutiers (Eternelles Crapules), fondé le projet de street-art city à Lurcy-Lévis, il a été maître d’œuvre et a permis la création du projet « Sainte Manu » à Riom. Force de rencontres, il devient ambassadeur de la Culture pour Riom Limagne et Volcans et co-dirigera un projet d’envergure sur le territoire porté par l’association Street X Pression.